Rechercher

Le métier de l'horloger

Le métier d’horloger est un secteur prometteur grâce au service après-vente. Les métiers de l’horlogerie consistent généralement à la réparation, à la décoration et à la personnalisation des horloges. Apprendre cette profession demande de la patience et de la détermination. Alors si vous voulez vraiment exercer dans ce milieu, en particulier dans l’horlogerie de luxe, vous devez suivre les formations adéquates.


Que fait un horloger exactement ?


Par définition, un horloger est un technicien qui s’occupe spécialement des horloges. Le métier d’horloger consiste, par conséquent, à faire le montage ou le démontage des pièces mécaniques qui forment une montre.


Les composants de ce magnifique système sont si minuscules que la profession est une véritable mission digne d’un micro-mécanicien. Pour accéder à l’assemblage ou à la réparation d’un sublime instrument qui indique l’heure, le spécialiste se sert d’une loupe et divers outillages d’horloger.


Vers la fin du Moyen Age, les machines indicatrices de temps ont vu le jour. Leurs existences ont donné naissance aux métiers de l’horlogerie. Dès lors, ils étaient les responsables des réglages afin que les outils affichent les mêmes unités du temps.


Apprendre le métier d’horloger prend tout son sens à travers les études. Sans les compétences perpétuées à travers l’histoire et le temps, il est difficile de savoir exactement l’heure qu’il est. Le temps a longtemps été le symbole du pouvoir.


Les formations à suivre pour être horloger


Mettre les pendules à l’heure nécessite une formation rigoureuse et ponctuelle. Suivre une formation en horlogerie n’est pas une décision qui se prend à la légère. Il est nécessaire d’avoir quelques facultés au préalable qui vous faciliteront la compréhension de cet univers d’engrenage.


Pour les métiers de l’horlogerie, juste après le collège, vous avez la possibilité de suivre une formation de deux ans pour obtenir un CAP en horlogerie. En continuant le parcours, vous obtiendrez le BMA en métier d’horloger. Vous serez alors capable de dépanner, remettre en état n’importe quelle montre mécanique. Si vous voulez aller toujours plus loin, il y a le DMA à décrocher. Vous serez alors le spécialiste que tout le monde attend.


Avoir une montre traditionnelle de luxe décorée par un diplômé des métiers d’art est un grand privilège actuellement. Le métier horlogerie de luxe gagne beaucoup de terrain, car la valorisation de la carrière est initiée par les industries horlogères.


L’exercice du métier : comment ça se passe ?


Le métier d’horloger est un travail comme tous les autres. Il permet de gagner sa vie convenable et procure un emploi stable dans le temps. Côté salaire, il est parmi les mieux payé dans le secteur. Rien qu’en consultant la valeur d’une montre de luxe, vous aurez un ordre de grandeur de la valeur de celui qui œuvre pour la construction de cette merveille.


Les métiers de l’horlogerie sont parfois très complexes et demandent beaucoup d’habileté. En plus d’être patient, concentré et créatif, il est obligatoire d’être précis. Néanmoins, ces compétences s’acquièrent avec le temps. Les clients fortunés n’ont pas tous les mêmes revendications. Vous devez avoir soif de rénovation et d’optimisation de savoir-faire.


Posts similaires

Voir tout